IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le langage de programmation Rust va désormais utiliser la terminologie "Allowlist" au lieu de "Whitelist"
Préférant des terminologies « plus inclusives et précises »

Le , par Stéphane le calme

255PARTAGES

8  2 
Si une Pull-Request désigne l'action qui consiste à demander au détenteur du dépôt original de prendre en compte les modifications que vous avez apportées sur votre fork et que vous souhaitez partager, le fait d'accepter votre pull-request a aussi un petit nom qui est le merge. C'est ce qui s'est passé avec une Pull-Request sur le langage de programmation Rust intitulé Avoid "whitelist" (évitez [d'utiliser] « liste blanche »).

Durant les échanges sur le Pull-Request, certains commentaires ont été modérés de par leur nature et l'un des contributeurs a noté que « la réaction à ce PR démontre la raison pour laquelle ce type de changement devrait être fait le plus tôt possible ». Néanmoins, certains développeurs comme Niko Matsakis, qui est également contributeurs, se sont montré en faveur du changement : « je suis favorable à la suppression du terme "whitelist" et au passage à "allowlist" ou à une autre terminologie plus précise (gros +1 à "AssumeUsed" en particulier) ». Il a tout de même demandé si ces changements seraient purement interne et s'il n'allait pas « affecter tous les drapeaux (flags) "visibles par l'utilisateur" ».


Rust rejoint donc le rang de nombreuses entités qui ont décidé de supprimer des termes comme « liste blanche » comme les développeurs de la base de données MySQL, qui ont annoncé leur intention de cesser d'utiliser et de remplacer des termes tels que master, slave, blacklist et whitelist dans le code source et la documentation de la base de données.

« Quiconque utilise la réplication MySQL connaît les termes : ‘master’ et ‘slave’. Les origines de ces mots sont négatives. C’est clair. Chez MySQL, nous avons pris la décision de changer cette terminologie. Déjà, beaucoup d'entre nous ont changé la façon dont nous nous référons à ces rôles dans les billets de blog et les présentations - en utilisant généralement des termes comme ‘primaire’, ‘secondaire’, ‘source’ et ‘réplique’. Nous avons maintenant commencé le processus de modification de la syntaxe MySQL dans notre code source et notre documentation pour faire correspondre tout cela ».

La connotation de la terminologie est également évoquée du côté de Linux par Dan Williams, lors des discussions autour de la proposition qui a été acceptée : « La traite des esclaves africains était un système brutal de misère humaine déployé à l'échelle mondiale. Les décisions relatives au choix des mots dans un projet de logiciel moderne ne sauraient effacer ce malheureux héritage, mais peuvent aller dans le sens de maximiser la disponibilité et l'efficacité de la communauté mondiale des développeurs pour participer au processus de développement du noyau Linux ».

Les ingénieurs de Twitter prévoient eux aussi « d’éviter le langage non inclusif » en supprimant un certain nombre de termes, notamment whitelist, blacklist, master/slave, grandfathered, divers pronoms de genre (comme « les gars » ou « il / lui / son ») mais aussi des termes comme man-hour (qui est la quantité de travail effectuée par le travailleur moyen en une heure. Il est utilisé pour estimer la quantité totale de travail ininterrompu nécessaire pour effectuer une tâche).

D'autres entreprises et projets open source qui ont récemment promis d'apporter des changements similaires et de nettoyer leur jargon technologique incluent GitHub, Microsoft, LinkedIn, Ansible, Splunk, Android, Go, PHPUnit, Curl, OpenZFS, OpenSSL, JP Morgan et autres.

L'objectif principal de ces efforts est de rendre les produits technologiques et les environnements informatiques plus accueillants pour les personnes de couleur. Certains membres de la communauté technologique ont critiqué le mouvement comme étant un signal de vertu superficielle plutôt que comme quelque chose qui aide les personnes de couleur et le racisme systémique.

Source : Pull-Request Rust

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?
Au point où nous en sommes, l'industrie gagnerait-elle à trouver un standard afin d'éviter de se retrouver avec des terminologies différentes pour désigner la même chose ? Dans quelle mesure ?

Voir aussi :

Le langage Rust est la meilleure chance offerte à l'industrie informatique pour la mise sur pied d'applications système sécurisées, d'après Microsoft
Enquête Stack Overflow 2020 : Rust demeure le langage le plus aimé par les développeurs professionnels, TypeScript est plus apprécié que Python
Microsoft annonce Rust/WinRT, une projection du langage Rust pour les API Windows Runtime implémentée comme une bibliothèque basée sur des fichiers d'en-tête
Apple recherche des ingénieurs logiciels afin de convertir une base de code établie en C vers Rust
« Rust est le futur de la programmation système et C le nouvel assembleur », d'après un ingénieur d'Intel qui explique pourquoi il est pertinent de passer à Rust

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:14
Un nouveau jour se lève ...et les conneries continuent....
23  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 9:42
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
« La traite des esclaves africains était un système brutal de misère humaine déployé à l'échelle mondiale. Les décisions relatives au choix des mots dans un projet de logiciel moderne ne sauraient effacer ce malheureux héritage, mais peuvent aller dans le sens de maximiser la disponibilité et l'efficacité de la communauté mondiale des développeurs pour participer au processus de développement du noyau Linux », avait déclaré Dan Williams lors de la sortie de la proposition.
  1. Tous les esclaves n'étaient pas africains
  2. Tous les marchands d'esclaves n'étaient pas blanc
  3. Tous les propriétaires d'esclaves n'étaient pas blanc

Il y a des africains qui vendaient des blancs, il n'y a rien de raciste dans les termes "maître" et "esclave".

Là par exemple il y a le mot "slave" et il n'y a pas de problème :


Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L’année 2020 est-elle celle de la prise de conscience mondiale sur les relations raciales ?
Des entreprises essaient de se donner bonne conscience, mais ça n'aura jamais un impact positif sur des noirs.
Vous croyez que dans les quartiers pauvres aux USA, il y a des noirs qui sont en train de se dire "GitHub va remplacer le terme master, maintenant les choses iront mieux pour nous" ?
Si des noirs veulent en apprendre plus sur l'esclavage aux USA ils doivent s'intéresser au travail de Louis Farrakhan.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Jusqu’ici, on note comme un passage en force des idées des développeurs qui estiment qu’il faut considérer des associations comme black (noir) = bad (mauvais) et white (blanc) = good (bon)
Je ne suis pas d'accord, par exemple dans ce contexte le terme "bad" est positif :


Enfin bref, ils peuvent supprimer les mots : maitres, esclaves, liste blanche, liste noire, etc, ça n'aura jamais d'effet positif.
Le problème ce n'est pas la couleur c'est la pauvreté.
20  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:25
Les 3 ahuris qui arrivaient à faire le lien entre un nom de branche et quelconque problème raciale sont désormais soulagés et les remercie

La traite des esclaves africains était un système brutal de misère humaine déployé à l'échelle mondiale.
Les migrants qui sont vendus (notamment en Libye) sont bien content de savoir qu'en fait l'esclavagisme est terminé depuis longtemps ...

Heuresement que ce renommage va mettre fin à tous ces agissements
18  0 
Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:27
Ils sont tarés
15  0 
Avatar de Jesus63
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:39
"Couvrez ce mot que je ne saurais lire."

  • Github, le Tartuffe 2020
14  0 
Avatar de Fusoy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 18:35
Vous ne m'en voudrez pas, j'ai mis à jour mon diplôme.

13  0 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 1:13
petite citation qui prouve bien le coup de la "cancel culture" :

Moderation note: Some of the comments already posted on this PR are completely inappropriate. While dissent is always encouraged, it must be provided in a constructive manner. Mixing it with personal attacks is not constructive and it will not be tolerated in official Rust community spaces.
quand on creuse un peu, juste 15s on a ça :

Let me expand a little bit on my opinion. I see people upvote/downvote a lot, and I don't want it to happen for a wrong reason. Lemme get this straight: I'm not a troll; I just genuinely can't believe people are seriously into this fancy tolerastency cowshit.[...]
j'ai pas mis le poste en entier, parce que long et je trouve plutôt argumenté et poli mais malheureusement pour son auteur : This comment was marked as disruptive content.

ils trouveront toujours un moyen de censurer des gens, mais bon, ils se disent dans le camp du "bien"...
10  0 
Avatar de Bundy*Al
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 11:28
L’année 2020 pourrait bien entrer dans l’histoire comme celle où il y a eu une prise de conscience mondiale sur les relations raciales.
C'est oublier que l'esclave est toujours d'actualité en Afrique. Que des africains noirs réduisent en esclaves d'autres africains noirs et qu'ils en ont le droit car l'autre porte un nom ou et d'une caste inférieure.
D’ailleurs le mot esclave vient de slave puisque pendant des siècles les royaumes musulmans allaient capturer des gens dans les pays d’Europe de l'est.

Voir l'excellent documentaire d’Arte "Les racines de l'esclavage".
9  0 
Avatar de Coeur De Roses
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 13:04
Je suis d'accord avec les vdd. C'est complètement ridicule de ne plus utiliser des mots qui de base n'ont aucune connotation raciale, étant donné qu'ils sont utilisés dans plusieurs contextes pas du tout malsain, master jedi dans star wars, branche master dans GitHub dans le cas présent pour définir la branche principale, master of kung fu dans un club qui enseigne l'art martial aux néophytes etc... C'est une très mauvaise direction étymologiquement parlant, que prend Github.
7  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/09/2020 à 20:08
Citation Envoyé par P_Avril Voir le message
Master / Slave n'a plus aucun sens dans les technologies modernes. Il n'est pas nécessaire de poursuivre cette tradition.
Ce que je n'adhère pas c'est la position de : l'ére a changé, les mots doivent l'être aussi.

Le concept SÉMANTIQUE de "maître/esclave" a un sens, qui comporte une opposition, et l'image d'un concept pour lequel un ordre hiérarchique à sens unique est établi.
On pourrait tenter de prendre une autre image à la place, mais je doute que son sens de la nouvelle image soit rigoureusement identique dans toutes les cultures.

Ensuite, ce n'est pas parce que tu emploi le terme de maître/esclave pour parler d'un concept qui en partage les mécanismes de fonctionnement, que tu fait de la publicité en faveur de l'esclavage !
Et c'est là ma principale divergence qui me fait dire que la raison invoqué pour censurer ce terme est sans fondement (ou erroné).

On sais tous qui fumer tue, apporte de graves maladies dans le cas contraires, et modifie assez fortement les comportement et " l'économie personnelle " d'un individu, que s'en débarrasser malgrè sa volonté est difficile, parfois impossible (semble-t-il)... a-t-on pour autant demander la censure dans le langage des mots : "fumer" (verbe et ses déclinaisons), "fumée" (non commun et ses déclinaisons), et fumé (adjectif et ses déclinaisons).
--> une source thermale fumante en hiver : censuré ! ça fait l'apologie de la cigarette !!
--> un dragon aux narines fumantes : censuré ...idem !
--> du saumon fumé : idem !
--> la fumée d'une locomotive : idem !

En programmation, utiliser les termes de "maître/esclave" permet de désigner un statut fonctionnel de manière équivoque, explicite, à travers un adjectif ...ce terme ne transpose aucunement un accord moral à son application sur un humain.
De la même manière que tu ne censures pas tout le vocabulaire qui est immorale s'y appliqué à un humain, censurer "maître/esclave" est absurde EN PROGRAMMATION informatique.

Si tu n'est pas d'accord avec ceci, je suppose que tu serais alors d'accords à censurer également :
- imposer
- humilier
- rapper
- déchiqueter
- souffrir
- escroquer
- kidnapper
- insulter
- fumée
- dictateur
- tortionnaire
- voleur
- prison
...

est-ce que mes propos te sembles fondés ou logique ...que ce soit par raisonnement classique ou par l'absurde ?
7  0