Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'équipe Rust annonce la création d'une fondation pour le langage de programmation avant la fin de l'année
L'assistance de Mozilla sur les plans légaux et financiers n'étant plus suffisante

Le , par Patrick Ruiz

103PARTAGES

6  0 
Depuis 2010, période de sa conception comme projet de Mozilla Research, Rust a gagné en taille, en adoption et en maturité. Sur quatre années consécutives, le langage a obtenu la reconnaissance de « plus aimé » des développeurs qui fréquentent la plateforme Stack Overflow. Le langage de programmation bénéficie même déjà du soutien d’acteurs de l’industrie informatique comme Microsoft. Fort de tous ces facteurs, l’équipe derrière ce dernier annonce la création d’une fondation avant la fin de l’année. Objectif : se prendre en main de façon indépendante sur le plan légal et celui des finances.

« Au fur et à mesure que le projet a pris de l'ampleur, a été adopté et a gagné en maturité, nous avons commencé à ressentir les douleurs de notre succès. Nous avons développé des besoins juridiques et financiers que notre organisation actuelle n'est pas en mesure de satisfaire. Bien que nous ayons pu réussir avec l'aide de Mozilla pendant un certain temps, nous avons atteint un point où il est difficile de fonctionner sans un nom légal, une adresse et un compte bancaire. "Comment le projet Rust peut-il signer un contrat ?" est devenu une question que nous ne pouvons plus remettre à plus tard.

L'année dernière, nous avons commencé à étudier l'idée de créer une fondation Rust indépendante. Les membres de l'équipe Rust ayant une expérience préalable dans les fondations open source se sont réunis pour examiner le paysage actuel, identifier les éléments dont nous aurions besoin de tirer d’une fondation, évaluer nos options et interviewer les membres clés et les directeurs d'autres fondations.

Sur la base de ce travail, l'équipe Rust Core et Mozilla sont heureux d'annoncer leur projet de création d'une fondation Rust. L'objectif est de mettre en place la première itération de la fondation et de la rendre opérationnelle d'ici la fin de l'année », tire-t-on de la note d’information.

La décision de la mise sur pied d’une fondation indépendante soulève des interrogations sur la situation de Mozilla. Les réponses quant à elle sont à aller chercher dans de récents développements qui concernent la fondation derrière le célèbre navigateur Firefox. Dans une note interne parue en début d’année, la présidente de Mozilla et PDG par intérim, Mitchell Baker, annonce le licenciement d’environ 70 employés. Motif : la lenteur du déploiement de nouveaux produits générateurs de revenus pour l'organisation. En effet, Mozilla envisage d’aller vers un ensemble de services payants (comme Mozilla VPN) pour Firefox afin de rééquilibrer ses sources de revenus.


Mozilla est en pleine restructuration, ce qui l’a amené à licencier 250 autres employés, soit le quart de son effectif de par le monde. L’entreprise se réoriente sur cinq axes majeurs, dont une focalisation sur Firefox, la recherche de la rentabilité et des liens plus étroits avec la communauté. Elle tient à s’écarter d’un passé fait d’une très forte dépendance aux revenus tirés des partenariats avec les moteurs recherche, celui de Google étant en tête. En 2018, 91% des recettes de Mozilla provenaient de ces derniers. Dans sa dernière note d’information relative à sa situation financière, l’entreprise indique que ses plans pré-COVID n’étaient plus réalisables – un indicateur de ce que le contrat avec Google renouvelé pour 400 à 450 millions de dollars ne suffit pas aux financements des activités. La décision de l’équipe du projet Rust est dès lors encore plus compréhensible.

Source : blog Rust

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative de l’équipe du projet Rust ?
Comment entrevoyez-vous le futur de Mozilla et autres Firefox ?

Voir aussi :

L'équipe Microsoft Security Response Center recommande l'utilisation de Rust comme approche proactive pour un code plus sécurisé
Quel langage pourrait remplacer C ? Après avoir comparé Go, Rust et D, le choix d'Andrei Alexandrescu se porte sur D
C2Rust : un outil qui permet de faire la traduction et la refactorisation de votre code écrit en langage C vers le langage Rust
Rust s'approche de sa première version stable, Mozilla publie une nouvelle préversion de son langage dérivé de C/C++
Linux : un framework pour la mise au point de drivers en langage Rust pourrait faire son entrée dans le noyau de l'OS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NocheNoche
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/08/2020 à 19:14
Qui utilise Firefox sur son mobile ?...
Moi
11  0 
Avatar de walfrat
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/08/2020 à 23:04
Citation Envoyé par yahiko Voir le message

Et même si en terme de performance, Firefox est à nouveau compétitif par rapport à Chrome, c'est trop tard. Firefox a été trop longtemps trop lent. C'est maintenant Chrome qui impose ses choix sur le plan du design et des orientations de ce que doit être l'expérience utilisateur sur le Web.
Google a mis plus d'argent sur la table que pouvait Firefox

Il a aussi profiter de ses sites phares, notamment Youtube pour mettre en avant son navigateur à coup de code bizarre qui gène pas chrome mais ralentissait Firefox, volontairement.
5  0 
Avatar de imperio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/08/2020 à 13:20
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Il aurait été important de rappeler dans la news que Rust a lourdement été impacté par les licenciements chez Mozilla. Pas mal d'ingénieurs s'occupant de Rust ("Rust Core") font partie de la charrette. Pas tous certes, mais un certain nombre en tout cas.
De l'équipe core, il n'y a que Manish et Niko qui sont employés par Mozilla. Niko est toujours en poste, je crois que Manish non.

Citation Envoyé par air-dex Voir le message
L'équipe travaillant sur Servo a quant à elle été dissoute et tous ceux qui travaillaient dessus font partie du plan de licenciement, du moins aux USA. Wasmtime a lui aussi été "tué" par Mozilla, ce qui a surpris étant donné que Web Assembly resterait parmi les priorités de Mozilla.

Source : https://www.reddit.com/r/rust/commen...s_affect_rust/
En france aussi. Je pense que c'est l'équipe dans son ensemble qui a été dissoute.

Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Cette décision est salvatrice pour l'avenir de Rust. Le langage est très prometteur mais il était en danger car géré par une entité en péril (Mozilla qui est en train de crever avec Firefox donc). Par conséquent un déménagement s'imposait pour que Rust puisse survivre et accomplir le radieux destin qui lui tend les bras. Du coup je pense que la fondation fait partie du plan de Mozilla. Ils ont clairement lâché Rust sachant que derrière il y aurait la fondation, que les rustacés quittant Mozilla se retrouveront là bas, qu'ils continueront à y travailler sur Rust en collaboration avec leurs anciens collègues restés chez Mozilla comme avant, et qu'au final le développement de Rust pourra y reprendre son cours normal tout en coûtant moins cher à Mozilla. Une externalisation qui sera réussie si la mayonnaise prend autour de la fondation, ce dont je ne doute pas.
Ce poste était justement en lien avec le fait que Rust ne dépendait déjà plus de Mozilla depuis plusieurs années. L'infra est soutenue financièrement par Amazon et Google, le développement est fait majoritairement par des volontaires. Par-contre, je pense que cette vague de renvois chez Mozilla a clairement accéléré la création de la fondation, ce qui est une bonne chose car ça fait déjà un long moment qu'elle est réclamée par la communauté.

Dans l'ensemble, cela a eu peu d'impact sur les contributions sur le projet. En tout cas rien de bien visible pour l'instant.

Citation Envoyé par air-dex Voir le message
On peut donc considérer que Rust traverse une zone de turbulences
Non ou tout du moins trop minime pour être visible.

Citation Envoyé par air-dex Voir le message
mais que la situation reviendra tôt ou tard à la normale une fois que la fondation aura pris sa vitesse de croisière. Le seul hic sera que Rust aura perdu son projet porte-étendard dans l'affaire, à savoir Servo.
Je ne pense pas que la fondation embauchera des développeurs avant un long moment (en tout cas, quand j'en parlais avec certains membres de la core team, cela ne semblait pas être le but initial). Le but pour l'instant est surtout de permettre des supports financier n'étant pas uniquement fait au-travers de prêts de ressources (comme des serveurs pour l'infra par-exemple). Cela permettra notamment de ne plus être dépendant d'une entreprise en particulier si les choses tournent mal (S3 pour le stockage pour le moment par-exemple).
2  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/08/2020 à 17:18
Les liens entre Rust et Microsoft ne datent pas d'hier. Par exemple, Johnatan Turner, qui était chez Microsoft un des lead developer du projet TypeScript, était parti rejoindre Mozilla pour travailler sur Rust.
Je n'ai pas trop suivi l'histoire dans le détail, mais après qu'il ait bossé sur le langage pendant quelques années, Turner est retourné chez Microsoft où il me semble qu'il bosse désormais dans la division Azure.

Aussi, par rapport à Mozilla, ça ne va pas fort. J'en suis triste. Mais je crois qu'ils ont raté le train et qu'il sera incroyablement compliqué pour eux de se refaire une place au soleil des navigateurs, sauf à proposer une rupture technique que je ne vois pas du tout venir. Il sont quand même à la remorque depuis des années et des années de Google Chrome et même de Microsoft Edge, c'est dire.

Et même si en terme de performance, Firefox est à nouveau compétitif par rapport à Chrome, c'est trop tard. Firefox a été trop longtemps trop lent. C'est maintenant Chrome qui impose ses choix sur le plan du design et des orientations de ce que doit être l'expérience utilisateur sur le Web.

En plus d'avoir perdu la course à la performance, l'avènement des smartphones leur a porté un coup dur. Qui utilise Firefox sur son mobile ?...

Mozilla aura tout de même eu un bel impact dans l'histoire du Web. Je ne les vois pas totalement disparaître, juste devenir une organisation pour laquelle on aura toujours du respect, mais dont l'influence va devenir de plus en plus anecdotique.

Aussi, il n'est plus si sûr que demain le navigateur soit la porte privilégiée vers le Web. Déjà, pour beaucoup d'utilisateurs surfant majoritairement sur mobile, les recherches sur les réseaux sociaux, les fils d'actualités, les publicités ciblées, font qu'il n'est même plus nécessaire d'aller sur un navigateur pour butiner sur le Web.

C'est pourquoi, même si Firefox devenait incroyablement plus performant et plus convivial que ses concurrents, je pense que ce serait peine perdue. Nous sommes déjà en train de changer d'époque.
2  1 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/08/2020 à 21:49
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Firefox a beau faire ce qu'il veut, c'est trop tard. Ils ont perdu face à Chrome. Ils auraient dû s'atteler à avoir un navigateur plus performant et moins ennuyeux plus tôt, au lieu de tout miser sur la philosophie et leurs fanboys chouinant à l'envi que "ouin ouin c'est la faute au méchant adware Google Chrome qui s'installe partout" tels de vulgaires Calimero. Certes Google Chrome a dû grappiller quelques pourcents de PDM grâce à ça,
la grosse part des utilisateurs sont des utilisateurs sont des novices, je reste donc persuader qu'au contraire, le plus important est la visibilité, la communication. L'utilisateur lambda, quand on lui dit à longueur de journée quand il fait ses recherches sur Google qu'il faut utiliser Chrome parce que c'est plus mieux, il va au bout d'un moment céder à la tentation. Même chose pour pas mal de service.

Le fait que Chrome ait été aussi livré par défaut sur Android (pouff d'un seul coup une visibilité énorme auprès du grand public), lui a fait un bon en avant.

Auparavant, quand j'ai découvert Windows, l'informatique, j'utilisais IE et j'avais posé une question sur un forum : mais à quoi cela sert il d'installer un nouveau navigateur si celui par défaut répond au besoin, à savoir aller sur Internet. Les réponses ne m'avaient pas convaincu et j'étais resté sur IE.
Et bien, je pense qu'une bonne partie des utilisateurs Android restent sur Chrome.

Malheureusement pour Mozilla, celui-ci ne joue pas dans la même court. Il ne bénéficie pas du même budget (et donc d'équipe de dev) et surtout de communication.
Pour Chrome, c'est Android, Google Search qui représente un paquet de visite, et peut être un autre services connu Google
Pour IE/Edge, c'est Windows qui représente plus 90% des OS clients dans le monde
Pour Mozilla, c'est quoi pour être visible auprès du grand public ? Que dal
1  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/08/2020 à 23:08
Citation Envoyé par weed Voir le message
la grosse part des utilisateurs sont des utilisateurs sont des novices, je reste donc persuader qu'au contraire, le plus important est la visibilité, la communication. L'utilisateur lambda, quand on lui dit à longueur de journée quand il fait ses recherches sur Google qu'il faut utiliser Chrome parce que c'est plus mieux, il va au bout d'un moment céder à la tentation. Même chose pour pas mal de service.

Le fait que Chrome ait été aussi livré par défaut sur Android (pouff d'un seul coup une visibilité énorme auprès du grand public), lui a fait un bon en avant.

Auparavant, quand j'ai découvert Windows, l'informatique, j'utilisais IE et j'avais posé une question sur un forum : mais à quoi cela sert il d'installer un nouveau navigateur si celui par défaut répond au besoin, à savoir aller sur Internet. Les réponses ne m'avaient pas convaincu et j'étais resté sur IE.
Et bien, je pense qu'une bonne partie des utilisateurs Android restent sur Chrome.

Malheureusement pour Mozilla, celui-ci ne joue pas dans la même court. Il ne bénéficie pas du même budget (et donc d'équipe de dev) et surtout de communication.
Pour Chrome, c'est Android, Google Search qui représente un paquet de visite, et peut être un autre services connu Google
Pour IE/Edge, c'est Windows qui représente plus 90% des OS clients dans le monde
Pour Mozilla, c'est quoi pour être visible auprès du grand public ? Que dal
Il fut pourtant un temps où Firefox prenait des PdM à IE en masse, au point d'avoir été le navigateur de près d'un internaute PC sur 3. Comme quoi c'est possible si le navigateur pas par défaut est bon. De même que Chrome n'est pas non plus le navigateur par défaut de Windows.
1  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/08/2020 à 14:37
Il aurait été important de rappeler dans la news que Rust a lourdement été impacté par les licenciements chez Mozilla. Pas mal d'ingénieurs s'occupant de Rust ("Rust Core") font partie de la charrette. Pas tous certes, mais un certain nombre en tout cas. L'équipe travaillant sur Servo a quant à elle été dissoute et tous ceux qui travaillaient dessus font partie du plan de licenciement, du moins aux USA. Wasmtime a lui aussi été "tué" par Mozilla, ce qui a surpris étant donné que Web Assembly resterait parmi les priorités de Mozilla.

Source : https://www.reddit.com/r/rust/commen...s_affect_rust/

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Que pensez-vous de cette initiative de l’équipe du projet Rust ?
Cette décision est salvatrice pour l'avenir de Rust. Le langage est très prometteur mais il était en danger car géré par une entité en péril (Mozilla qui est en train de crever avec Firefox donc). Par conséquent un déménagement s'imposait pour que Rust puisse survivre et accomplir le radieux destin qui lui tend les bras. Du coup je pense que la fondation fait partie du plan de Mozilla. Ils ont clairement lâché Rust sachant que derrière il y aurait la fondation, que les rustacés quittant Mozilla se retrouveront là bas, qu'ils continueront à y travailler sur Rust en collaboration avec leurs anciens collègues restés chez Mozilla comme avant, et qu'au final le développement de Rust pourra y reprendre son cours normal tout en coûtant moins cher à Mozilla. Une externalisation qui sera réussie si la mayonnaise prend autour de la fondation, ce dont je ne doute pas.

On peut donc considérer que Rust traverse une zone de turbulences mais que la situation reviendra tôt ou tard à la normale une fois que la fondation aura pris sa vitesse de croisière. Le seul hic sera que Rust aura perdu son projet porte-étendard dans l'affaire, à savoir Servo.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Comment entrevoyez-vous le futur de Mozilla et autres Firefox ?
yahiko a tout dit. Firefox a beau faire ce qu'il veut, c'est trop tard. Ils ont perdu face à Chrome. Ils auraient dû s'atteler à avoir un navigateur plus performant et moins ennuyeux plus tôt, au lieu de tout miser sur la philosophie et leurs fanboys chouinant à l'envi que "ouin ouin c'est la faute au méchant adware Google Chrome qui s'installe partout" tels de vulgaires Calimero. Certes Google Chrome a dû grappiller quelques pourcents de PDM grâce à ça, mais les gens auraient quitté Chrome et seraient allés sur Firefox si ce dernier avait été à la hauteur contrairement à Chrome. C'est valable partout, même sur mobiles. Firefox y avait une interface passable, une ergonomie à revoir, loin de l'esprit Android tout en y étant peu performant. Je suis un ancien utilisateur de Firefox sur Android, que j'avais adopté en tant que "navigateur par intérim" parce que je n'en pouvais plus de Dolphin. J'ai quitté Firefox pour Vivaldi dès que j'ai pu le faire. Je ne le regrette pas car même en bêta Vivaldi mettait 100-0 à un Mozilla Firefox censé être bien plus mature que lui. J'ai adoré utiliser Firefox partout, mais également été tout aussi content de le quitter parce que je finissais par le trouver ennuyeux et peu performant. J'y suis revenu plusieurs fois sur PC, mais j'en suis reparti à chaque fois de la même manière.

Maintenant on passe à la phase 2 du déclin de Firefox. Le navigateur est condamné à moyen terme et Mozilla cherche son relais de croissance de manière plus urgente et active parce que ça commence à presser. Ce relais de croissance aurait pu être Firefox OS il y a quelques années mais il a échoué. Je suis curieux de voir comment ils vont s'en sortir mais j'en doute. Le scénario le plus probable reste à mon avis que Mozilla crève avec Firefox qui l'aura emmené avec lui dans sa tombe.
0  1 
Avatar de redcurve
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/08/2020 à 21:08
Firefox c'est un truc de has been plus personne ne l'utilise
0  23