IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft, Google, AWS, Huawei et Mozilla s'associent pour créer la Fondation Rust,
Une organisation à but non lucratif chargée de gérer le langage de programmation

Le , par Bruno

285PARTAGES

10  0 
AWS, Huawei, Google, Microsoft et Mozilla s’associent pour lancer la fondation Rust et s'engagent à lui consacrer un budget de deux ans à hauteur d'un million de dollars. Ce budget permettra au projet de développer des services, des programmes et des événements qui aideront les responsables du projet Rust à développer le meilleur Rust possible.

L'annonce a été faite par Ashley Williams, Directeur exécutif par intérim de la fondation, ce 8 février sur le site Internet de l'organisation. « Aujourd'hui, au nom de l'équipe de Rust, je suis heureux d'annoncer la création de la Fondation Rust, une nouvelle organisation indépendante à but non lucratif chargée de gérer le langage de programmation et l'écosystème Rust, en mettant l'accent sur le soutien de l'ensemble des responsables qui régissent et développent le projet ».


Pour Ashley Williams, Rust est un langage qui donne du pouvoir à tout le monde, mais surtout aux gens qui pensent que la programmation système n'est pas pour eux. « L'une des forces motrices les plus puissantes du projet Rust est la croyance simultanée dans le pouvoir de la programmation système et l'engagement à faire en sorte que ce pouvoir soit utilisable par tous », a-t-il déclaré lors de son discours d’ouverture de la RustConf 2020.

La fondation a pour objectif de fournir une orientation au langage Rust. Comme exemple, le nouveau conseil d'administration de Rust comprendra cinq directeurs issus des cinq membres fondateurs (AWS, Huawei, Google, Microsoft et Mozilla), ainsi que cinq directeurs issus de la direction du projet.

Rappelons que Rust est un langage de programmation compilé multiparadigme, conçu par Graydon Hore alors employé chez Mozilla Research, avec la contribution du créateur de JavaScript Brendan Eich. Utilisé par plusieurs grandes entreprises et par de nombreux développeurs dans le monde, Rust est devenu le langage de base pour certaines des fonctionnalités fondamentales du navigateur Firefox et de son moteur Gecko, ainsi que pour le moteur Servo de Mozilla.

« Mozilla a incubé Rust pour mieux développer Firefox et contribuer à un meilleur Internet », écrit Bobby Holley, membre du conseil d'administration de la fondation Mozilla et Rust, dans une déclaration. « Avec cette nouvelle fondation, Rust aura la possibilité de se développer, tout en continuant à amplifier certaines des valeurs fondamentales que Mozilla partage avec la communauté Rust ».

Le temps de gloire est-il arrivé pour le langage Rust ?

Toutes les entreprises qui parrainent Rust ont un intérêt direct sur ce langage et l'utilisent pour développer des éléments essentiels dans leurs différents projets.

Microsoft

Sur son Blog, Microsoft dit être ravie de se joindre aux autres partenaires industriels en qualité de membre fondateur de la fondation Rust et se dit impatient de collaborer avec la communauté pour continuer à améliorer le langage. L’entreprise promet de fournir des outils, une bibliothèque pour le langage et des ressources d’apprentissage.

Selon Nell Shamrell Harrington, Ingénieur logiciel chez Microsoft et directeur du conseil d'administration de la Fondation Rust, les logiciels et les langages open source sont d'une importance capitale pour son entreprise et pour l'ensemble de l'industrie technologique. « Au fur et à mesure que l'utilisation de Rust se développe chez Microsoft, nous savons qu'il ne suffit pas de l'utiliser uniquement comme logiciel open source. Nous devons également y contribuer », a-t-il déclaré sur le billet de blog publié ce 8 février par Microsoft. « Rejoindre la Fondation Rust est une façon pour nous de soutenir financièrement le projet et de nous engager plus profondément avec la communauté Rust », précise Harrington.

En outre, Microsoft a récemment formé une équipe Rust pour contribuer aux efforts d'ingénierie de l'écosystème du langage. L’entreprise spécialisée dans le développement de logiciel prévoit de travailler avec la communauté Rust sur le compilateur, les outils de base, la documentation et bien plus.

Google

Dans une annonce faite sur son blog ce 8 février, Google dit être ravie d’avoir rejoint la fondation Rust et se dispose pour travailler sur des questions comme l'interopérabilité avec C++. « S'appuyant sur les investissements de longue date de Google dans le C/C++ et les compilateurs et chaînes d'outils, nous sommes ravis d'annoncer notre adhésion à la fondation Rust », a annoncé Google sur son blog. « Nous sommes impatients de participer davantage à la communauté Rust, en particulier de travailler dans l'ensemble sur des questions importantes, notamment l'interopérabilité avec C++, la coordination des examens de sécurité, la réduction des coûts des mises à jour et de continuer à accroître nos investissements dans les projets Rust existants », a ajouté l'entreprise.

Selon Google, les défauts de sécurité de la mémoire menacent fréquemment la sécurité des appareils, en particulier pour les applications et les systèmes d'exploitation. Par exemple, sur le système d'exploitation mobile Android, Google dit avoir constaté que plus de la moitié des vulnérabilités de sécurité traitées en 2019 résultaient de bogues de sécurité de la mémoire. Et ce, malgré les efforts considérables déployés par l'entreprise et d'autres contributeurs au projet Open Source Android, pour investir ou inventer diverses technologies, notamment l'AddressSanitizer, des allocateurs de mémoire améliorés et de nombreux fuzzers et autres outils de vérification du code.

En outre, Rust s'est avéré efficace pour fournir une couche de protection supplémentaire au-delà même de ces outils dans de nombreux autres projets, y compris les navigateurs, les jeux et même les bibliothèques clés. Parmi les projets où Google utilise Rust ou contribue à l’écosystème Rust, nous pouvons citer :

  • les modules du système d'exploitation Android, y compris bluetooth et Keystore 2.0 ;
  • les projets de bas niveau, tels que le moniteur de la machine virtuelle crosvm et les pilotes utilisés dans ChromeOS ;
  • la contribution aux projets open source qui utilisent Rust, comme le code source du système de contrôle Mercurial ;
  • le firmware pour le support des clés de sécurité FIDO.

De plus, Google évalue la possibilité d'utiliser Rust pour le projet d'internationalisation des logiciels ICU4X, sur certaines parties du nouveau système d'exploitation expérimental Fuchsia et la recherche sur le rendu des polices GPU.

Amazon Web Service (AWS)

Amazon a pour sa part clairement reconnu qu’elle est principale bénéficiaire du langage Rust et des travaux de sa communauté. L'entreprise se dit heureuse de pouvoir participer aux futurs succès de Rust. Selon Shane Miller, responsable de l'équipe Rust chez AWS et également professeur d'université, la raison pour laquelle les ingénieurs choisissent Rust pour créer des services est que cela leur permet d'offrir aux clients des expériences qui répondent à leurs exigences de qualité et de sécurité beaucoup plus rapidement et à moindre coût.

AWS utilise Rust pour fournir des services tels qu'Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), Amazon CloudFront, et plus encore. Récemment, l’entreprise a lancé Bottlerocket, un système d'exploitation basé sur Linux et écrit en Rust. L’équipe Amazon EC2 utilise le langage Rust pour développer les nouveaux composants du système Nitro d'AWS, y compris les applications sensibles, telles que les enclaves Nitro. Pour Shane Mille, en tant que membre fondateur de la Fondation Rust, l’entreprise se consacrera à l’un des objectifs de la fondation Rust qui consiste à donner aux responsables de Rust les moyens de faire joyeusement leur travail.

Caractéristiques du langage Rust

Rust est un langage entièrement développé de façon ouverte. Il offre la possibilité de construire des logiciels fiables et efficaces. Ses domaines de prédilection étant la programmation système, les applications en ligne de commande, les applications Web via WebAssembly, les services réseaux et les systèmes embarqués. Le langage est également apprécié par sa communauté pour les raisons suivantes :

  • performance : Rust est un langage rapide et économique en mémoire, sans environnement d'exécution, ni ramasse-miettes, il peut dynamiser des services à hautes performances, s'exécuter dans des systèmes embarqués, et s'intégrer facilement à d'autres langages ;
  • fiabilité : le système de typage et le modèle d’ownership de Rust garantissent la sécurité mémoire ainsi que la sécurité des threads. Il permet d'éliminer de nombreuses variétés de bugs dès la compilation ;
  • productivité : Rust dispose d'une excellente documentation, d'un compilateur bienveillant, avec des messages d'erreur utiles. Le langage a également un gestionnaire de paquet et de compilation intégré, divers éditeurs intelligents avec autocomplétions et analyse de type. Il dispose également d’un outil de mise en forme automatique.

La fondation Rust dit vouloir s’appuyer sur l'incroyable succès des fondations des logiciels libres dans les organisations commerciales. « Nous n'avons plus besoin d'évangéliser sur l'utilisation des logiciels libres auprès des acteurs les plus importants et les plus influents de notre secteur. Nous nous appuyons sur l'incroyable succès de leur mission », ont-ils indiqué.

Rust ou C++ ? Explication des différences et des similitudes

La comparaison entre Rust et C++ reste un sujet d'actualité, car ces langages de programmation sont en concurrence dans des domaines comme le développement système et l'embarqué. Du point de vue technique, les deux langages partagent de nombreuses similitudes dans leur syntaxe. Cependant, Rust et C++ présentent des différences significatives.

Pour certains analystes, le C++ possède des bases plus solides en ce qui concerne la communauté et les informations générales sur ses principes. En outre, par rapport au C++, Rust est un nouveau venu dans le monde de la programmation, et de nombreux développeurs hésitent à s'y intéresser.

C++

C++ est un langage de programmation compilé permettant la programmation sous de multiples paradigmes, dont la programmation procédurale, la programmation orientée objet et la programmation générique. Ses bonnes performances, et sa compatibilité avec le C en font un des langages de programmation les plus utilisés dans les applications où la performance est critique.

C'est un langage polyvalent, ce qui signifie qu'il peut être utilisé dans presque tous les cas. Cependant, en raison de ses règles syntaxiques complexes et de son utilisation globalement difficile, il est principalement dominant dans les applications qui nécessitent une grande vitesse, la simultanéité et un examen plus approfondi du fonctionnement du matériel.

C++ est le langage de programmation qui a permis de créer des systèmes d'exploitation comme Microsoft Windows. En outre, le C++ est utilisé pour produire la majorité des jeux vidéo sur le marché.

Rust

Avec Rust, il est possible de développer des pilotes de périphériques, des systèmes embarqués, des systèmes d'exploitation, des jeux, des applications web, et bien d'autres choses encore. Des centaines d'entreprises dans le monde entier utilisent Rust en production pour des solutions multiplateformes et économes en ressources. Des logiciels connus et appréciés, comme Firefox, Dropbox, et Cloudflare, utilisent ce langage. De la startup à la multinationale, du système embarqué au service web à haute disponibilité, Rust est une excellente solution.

« Mon meilleur compliment envers Rust est qu'il est ennuyeux, et c'est un fantastique compliment », déclare Chris Dickinson, Ingénieur chez npm Inc. Pour Antonio Verardi, Ingénieur infrastructure chez Yelp, les développeurs disposent de tous les outils pour réussir à écrire du code en Rust. La documentation, l’outillage et la communauté sont tous simplement fantastiques.

Source : Fondation Rust

Et vous ?

Quelle est votre expérience avec Rust ?

Quel est votre préférence entre les langages Rust et C++ ?

Quel commentaire faites-vous de l'association entre AWS, Huawei, Google, Microsoft et Mozilla pour soutenir le langage Rust ?

Voir aussi

Microsoft unifie toutes les API Windows sous une seule bibliothèque Rust générée à partir de métadonnées

Rust se lance à la conquête des développeurs C/C++

Rust entre dans le top 20 de l'indice Tiobe de popularité des langages de programmation pour la première fois, C conserve la tête du classement et Java la seconde place

L'équipe de npm choisit Rust pour gérer les goulots d'étranglement liés au CPU au détriment de Go, C, C++ et Java, voici les raisons de ce choix

« Rust est le futur de la programmation système et C le nouvel assembleur », d'après un ingénieur d'Intel qui explique pourquoi il est pertinent de passer à Rust

Les développeurs semblent d'accord à l'unanimité pour la prise en charge de Rust pour le développement du noyau Linux lors de la conférence Linux Plumbers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 1:46
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Rust et cela pour trois raisons principales :
  1. Rust est bien mieux défini que C++ (du moins quand on reste sur les parties "safe"
  2. La "norme" est en libre accès
  3. L'implémentation standard performante et Open Source
En règle générale, je suis plutôt du genre à soutenir les avantages du Rust par rapport au C++, mais je suis surpris par les 3 raisons que tu avances, surtout la première qui est plutôt à l'avantage du C++.

Pour le premier point, C++ est un gros bazar, mais avec une spécification bien plus précise que celle de Rust.
Prenons, par exemple, la définition du type de if expression_1 { expression_2 } else { expression_3 } en fonction des types de expression_2 et expression_3.
En Rust, elle est définie là : https://doc.rust-lang.org/reference/...ound-coercions
À la fin, cette documentation admet, de manière honnête : « This description is obviously informal. Making it more precise is expected to proceed as part of a general effort to specify the Rust type checker more precisely. »
En C++, la définition du type de expression_1 ? expression_2 : expression_3 en fonction des types de expression_2 et expression_3 est documentée là : https://en.cppreference.com/w/cpp/la...ional_operator
en.cppreference.com est parfois aussi précis que la norme du C++ et d'autres fois un peu moins. Mais, dans le cas présent, comme dans la plupart des cas, en.cppreference.com est plus précis pour le C++ que The Rust Reference l'est pour Rust.

Pour le 2e point, personne ne lit les normes payantes du C++. En règle générale, pour chaque version officielle, on lit le draft qui précède.
La FAQ de en.cppreference.com donne des liens vers les PDF voulus : https://en.cppreference.com/w/Cppref...e_adhere_to.3F
D'ailleurs, les compilateurs C++ les plus à jour n'attendent par qu'une norme du C++ soit sortie pour commencer à implémenter les fonctionnalités confirmées.

Pour le 3e point, C++ a plusieurs implémentations, dont GCC et Clang qui sont open source. Pour rebondir sur le 1er point, c'est justement parce qu'il y a plusieurs implémentations concurrentes qu'il était très important de bien spécifier le bazar. (Cela dit, cela n'empêchait pas Visual C++ de s'écarter de la norme pendant une longue période, mais il a rejoint le rang depuis le C++17.)
3  0 
Avatar de eric44000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 10:54
Quel commentaire faites-vous de l'association entre AWS, Huawei, Google, Microsoft et Mozilla pour soutenir le langage Rust ?
On peut faire confiance à ces mastodontes pour aider à améliorer Rust et développer son écosystème.

Quel est votre préférence entre les langages Rust et C++ ?
Rust pour la fiabilité et la productivité à contrario de C/C++.

Quelle est votre expérience avec Rust ?
En cours d'apprentissage (dont la courbe est raide) en vue de remplacer C/C++ pour la création de DLL quand le temps d’exécution devient rédhibitoire en Python (boucles imbriquées et multi-thread).
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2021 à 22:25
Quelle est votre expérience avec Rust ?

2 ou 3 projet hobby en CLI sous Debian, mais rien de substantiel pour le moment

Quel est votre préférence entre les langages Rust et C++ ?

Rust et cela pour trois raisons principales :
  1. Rust est bien mieux défini que C++ (du moins quand on reste sur les parties "safe"
  2. La "norme" est en libre accès
  3. L'implémentation standard performante et Open Source


Quel commentaire faites-vous de l'association entre AWS, Huawei, Google, Microsoft et Mozilla pour soutenir le langage Rust ?

Ca va clairement dans le bon sens pour l'avenir du langage si des grandes sociétés l'adoptes en masse et montre leur soutient.
2  2