IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Démission de toute l'équipe de modération de Rust,
Pour protester contre le fait que l'équipe principale ne rendait de comptes à personne d'autre qu'elle-même

Le , par Bruno

70PARTAGES

9  0 
L'équipe de modération du langage de programmation Rust a annoncé sa démission le 22 novembre avec effet immédiat. La démission a été présentée par le biais d'une demande de retrait sur GitHub, dans laquelle Andrew Gallant, membre de l'équipe, a écrit que l'équipe démissionnait « pour protester contre le fait que l'équipe principale ne rendait de comptes à personne d'autre qu'elle-même ».

« En raison de cette absence de responsabilité structurelle, nous n'avons pas été en mesure de faire respecter le code de conduite de Rust selon les normes que la communauté attend de nous et selon les normes que nous nous imposons », poursuit Gallant, avant de faire quatre recommandations spécifiques à la communauté Rust sur la façon d'aller de l'avant.


Selon la page décrivant la gouvernance de Rust, l'objectif de l'équipe de modération est effectivement d’aider à « faire respecter le code de conduite et les normes de la communauté » et selon la lettre de démission, ils seraient incapables de le faire. Chaque décision importante dans Rust commence par une demande de commentaires (RFC). « Tout le monde est invité à discuter de la proposition, à travailler à une compréhension commune des compromis », déclare l’équipe principale de Rust.

Rappelons que Rust est un langage de programmation compilé multiparadigme, conçu par Graydon Hore alors employé chez Mozilla Research, avec la contribution du créateur de JavaScript Brendan Eich. Utilisé par plusieurs grandes entreprises et par de nombreux développeurs dans le monde, Rust est devenu le langage de base pour certaines des fonctionnalités fondamentales du navigateur Firefox et de son moteur Gecko, ainsi que pour le moteur Servo de Mozilla.

Avec Rust, il est possible de développer des pilotes de périphériques, des systèmes embarqués, des systèmes d'exploitation, des jeux, des applications web, et bien d'autres choses encore. Des centaines d'entreprises dans le monde entier utilisent Rust en production pour des solutions multiplateformes et économes en ressources. Des logiciels connus et appréciés, comme Firefox, Dropbox, et Cloudflare, utilisent ce langage. De la startup à la multinationale, du système embarqué au service web à haute disponibilité, Rust serait une excellente solution.

La communauté du langage Rust est en plein désarroi suite à cette démission de l'ensemble de l'équipe de modération. L'équipe a également demandé que « les membres de l'équipe Rust parviennent à un consensus sur un processus de supervision de l'équipe principale », reconnaissant qu'être modérateur est « une tâche ingrate, et nous n'avons pas fait de notre mieux pour recruter de nouveaux membres. » La gouvernance de Rust est formée de 10 équipes, l'équipe principale étant chargée de « gérer la direction générale de Rust, la direction des sous-équipes et toute question transversale. »

Matthieu a expliqué que la plupart des mesures d'application (par exemple, le bannissement d'une personne d'un site) sont du ressort des modérateurs spécifiques aux sites, et que le gros du travail de l'équipe de modération consiste à répondre à des plaintes spécifiques, auquel cas ils s'efforcent de faire de la médiation, et si cela échoue, ils peuvent émettre des avertissements ou des bannissements temporaires ou permanents.

L'équipe de modération est chargée de « contribuer à faire respecter le code de conduite et les normes de la communauté. » Le code de conduite stipule que la modération couvre « tous les sites officiels de Rust », y compris les dépôts GitHub et les forums de rust-lang.org. Les interactions avec l’équipe principale « sont rares », dit-elle, c'est-à-dire moins d'une fois par mois, mais elles sont nécessaires pour les interdictions car « nous n'appliquons pas directement les interdictions, nous demandons à l’équipe principale de les appliquer pour nous, et l’équipe principale vérifie notre travail (mais sans avoir accès au dossier, à moins que les plaignants ne soient d'accord avec cela) ». D'autres scénarios sont possibles lorsque l’équipe principale applique une interdiction et informe l'équipe de modération, ou lorsqu'un membre de l’équipe principale est « impliqué dans une plainte ».

Qui modère l'équipe centrale ? C'est là le problème, a indiqué Matthieu : « c'est un comportement essentiellement indéfini. Le document sur la gouvernance de Rust n'a jamais indiqué explicitement qu'une équipe aurait une surveillance sur l'équipe principale, ni que l'équipe de modération ne devrait pas tenir les membres de l'équipe principale responsables... cela a conduit à la première crise de gouvernance de Rust. »

Selon Andrew Gallant, la communauté Rust devrait parvenir à un consensus sur un processus de surveillance de l'équipe principale, qui, à ce jour, n'est actuellement « responsable que devant elle-même ». Ensuite, l'équipe sortante recommande que le remplacement de l'équipe de modération soit fait par des membres de l'équipe Rust ne faisant pas partie de l’équipe principale », et que cette future équipe avec les conseils des membres de l'équipe Rust, décide de manière proactive de la meilleure façon de gérer et de découvrir les conflits malsains entre les membres de l'équipe Rust. Alors que ces recommandations ont été faites, il semblerait, d'après la page de l'équipe de modération, qu'une équipe intérimaire, sinon un remplaçant permanent, ait déjà été nommée, avec Khionu Sybiern et Joshua Gould, déjà listés comme nouveaux membres. Gould était déjà membre de l'équipe de la communauté Rust.

Les derniers tweets d'Andrew Gallant semblent concerner une querelle de début septembre autour de la direction de Rust, de l’équipe principale et d'Amazon.
Rappelons que la gouvernance de l’open source sur laquelle s’appuie Rust (également connue sous le nom de politique ouverte) est une philosophie qui préconise l'application des philosophies des mouvements de l’open source et de contenu ouvert aux principes démocratiques afin de permettre à tout citoyen intéressé de contribuer à la création de la politique, comme avec un document wiki. La législation est démocratiquement ouverte à l'ensemble des citoyens, qui mettent leur sagesse collective au service du processus décisionnel et de l'amélioration de la démocratie.


Cependant, un article rendu public en septembre a indiqué très clairement que les principes de Rust seraient calqués sur les principes d'Amazon, mais pouvaient involontairement laisser entendre qu'Amazon était en quelque sorte responsable du développement de Rust. Adam Jacob, cofondateur, a commenté la démission de l'équipe de modération sur Twitter, où il note que, bien qu'il n'ait pas d'informations privilégiées sur la situation, la communauté Rust a effectivement créé une entité sans réponse avec son équipe centrale. « L'une des choses dangereuses dans la configuration actuelle est ce que l'équipe de modération souligne ici : ils ont effectivement créé une oligarchie, écrit-il. Ils ont créé des équipes pour gérer divers aspects de la communauté - mais comment rejoindre l'équipe ? Comment les retirer ? »

Et vous ?

Quel est votre avis sur la décision de l'équipe de modération ?

Que pensez-vous de la gouvernance open source ?

Utilisez-vous le langage Rust ?

Que pensez-vous du langage Rust et de la gouvernance au sein de Rust ?

Voir aussi :

Google annonce la prise en charge du langage Rust pour le développement d'Android, l'intérêt est de résoudre les problèmes de sécurité de la mémoire

Linus Torvalds souligne une bonne avancée du langage Rust dans le développement du noyau Linux, et aurait qualifié le C++ de « langage de m... », après le message de Google

Microsoft, Google, AWS, Huawei et Mozilla s'associent pour créer la Fondation Rust, une organisation à but non lucratif chargée de gérer le langage de programmation

La prise en charge de Rust pour le développement du noyau Linux fait l'objet d'une nouvelle série de discussions, après une proposition de RFC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/11/2021 à 14:45
Les sites et espaces de discussion "auto-gérés" fonctionnent généralement suivant la loi du grand-père, où les premiers arrivés sont indéboulonables.

Sur Reddit par exemple, les modérateurs les plus anciens en tête de liste ont pouvoir de vie et de mort sur ceux qui sont en-dessous d'eux : il peuvent leur retirer leur badge de modération, les bannir, etc ...

Dans un système démocratique, le pouvoir des dirigeants est régulièrement remis en question avec des élections. Aucun réseau social ou groupe de discussion majeur n'a adopté ce principe sur Internet.

Et au final, les modérateurs n'ont que deux fonctions principales :
1. Éteindre les incendies en supprimant les propos les plus problématiques (sans avoir le pouvoir de bloquer efficacement ceux qui en sont à l'origine) ;
2. Dédouaner les entreprises de leur responsabilité civile et pénale grâce au statut d'hébergeur puisque les modérateurs sont des bénévoles sans lien juridique avec elles.

L'adage "les modos sont des nazis" est faux. Un modérateur n'a pas de pouvoir contrairement au nazi, mais l'illusion d'en avoir. En cela, son rôle se rapproche plus de celui des kapos dans les camps de concentration (à savoir les prisonniers de droit commun chargés de faire régner l'ordre).
9  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/11/2021 à 15:25
Aucun réseau social ou groupe de discussion majeur n'a adopté ce principe sur Internet.
Stackoverflow fonctionne sur ce principe, tous les ans il y'a une elections de modérateur , où chaque utilisateur est invité à voter.
5  0